Alfresco Entreprise 3.2 : Collaboration, Gestion de contenus et archives légales. Cloud ready !

Grâce à l’architecture multi-tenant, les utilisateurs Alfresco conjuguent cloud et faible coût.

Alfresco Software annonce la disponibilité d’Alfresco Enterprise Edition 3.2, son nouveau logiciel de gestion de contenu d’entreprise (ECM). Grâce à cette version, Alfresco permet les déploiements en mode cloud et simplifie la gestion et l’archivage des messages électroniques tout en  optimisant le travail collaboratif. Le module Records Management d’Alfresco Enterprise 3.2 est la seule solution Open Source à avoir obtenu la certification 5015.02.

« Alfresco Enterprise 3.2 offre des outils économiques de collaboration et de gestion de contenu aux entreprises comme aux administrations, réduisant considérablement les obstacles vers une mise en conformité réglementaire », souligne John Newton, CTO et cofondateur d’Alfresco Software. « Grâce à la prise en charge du mode cloud et des standards IMAP, les clients Alfresco gèrent la totalité des impératifs inhérents à la gestion de leurs contenus. Archives, documents, contenu Web et ressources numériques, collaboration et archivage des courriers électroniques sont autant d’opérations optimisées par cette solution unique. »

Sur Tweeter : Disponibilité d’une version d’évaluation d’Alfresco Enterprise 3.2 exploitable en mode cloud http://bit.ly/ent32

Cette version s’inscrit dans la volonté d’Alfresco de continuer à proposer des solutions ECM Open Source innovantes et interopérables à moindre coût. Voici quelques-uns des nouveautés et des avantages d’Alfresco Enterprise 3.2 :

Efficacité et aisance de la gestion de contenu d’entreprise (ECM) en mode cloud :

  • Multi-tenant – Alfresco est le seul système ECM prenant en charge le multi-tenant en mode natif, élément stratégique d’une implémentation multi-entreprises en mode cloud, qui permet d’optimiser l’utilisation du matériel tout en facilitant l’administration d’instances multiples Alfresco.
  • Mode cloud – Alfresco offre à présent plusieurs formules de déploiement, classique sur site ou en mode cloud intégral, sous forme de simple AMI (Amazon Machine Image) ou de cluster Alfresco entièrement configuré, à tolérance de panne et équilibrage de charge.

Mise en conformité des solutions d’entreprise à moindre coût :

  • Module Records Management (RM) – Le module Alfresco RM, certifié 5015.2, permet aux entreprises et aux administrations de respecter strictement les obligations légales inhérentes à la gestion de leurs archives. Ce module Open Source (proposé séparément, dès février 2010, sur abonnement réservé aux entreprises) permettra aux établissements de gérer la totalité de leurs contenus documentaires selon une gamme de paramètres de conservation, allant du catalogage allégé à la certification 5015.2 au sein d’un référentiel unique, à un coût largement inférieur à celui des solutions RM traditionnelles.
  • Accès aux clients de messagerie et archivage via IMAP – D’un simple « drag & drop », les utilisateurs partagent des messages clés avec leurs collègues et les membres de leur équipe. Par sa gestion exclusive et parfaitement transparente du protocole standard IMAP, Alfresco assure un accès intégral aux services de référentiel sans installation de logiciel client ; l’accès est possible à partir de terminaux mobiles.

Gestion collaborative et évolutive de la communauté :

  • Création collaborative de contenus – Les améliorations apportées à Alfresco Share facilitent la collaboration et le travail en équipe qui, d’un environnement extranet, peuvent désormais être étendus au mode cloud par une affiliation collective et évolutive, à des sites modérés.
  • Profils utilisateurs sophistiqués – Alfresco permet aux utilisateurs d’exploiter des techniques, empruntées aux médias sociaux, pour explorer et retrouver des informations importantes.
  • Portlets actualisés – Les nouveautés constituant le tableau de bord (galeries d’images, nouveau moteur de formulaires ou filtres d’activités) facilitent la configuration par les utilisateurs de portails de projets adaptés à leurs besoins.

Administration haute disponibilité simplifiée

  • Règles de stockage – Alfresco permet aux entreprises de gérer l’emplacement de stockage physique du contenu à partir de règles métier, dans le cadre d’une stratégie de gestion du cycle de vie de l’information (ILM). Le contenu est ainsi automatiquement enregistré et déplacé entre différents sous-systèmes de stockage en fonction de sa valeur pour l’entreprise, des impératifs de gouvernance et de conformité ainsi que des coûts de stockage relatifs.
  • Outils de supervision et de configuration – Reposant sur le standard JMX, ces outils, associés aux nouveaux sous-systèmes Alfresco, permettent d’administrer et de reconfigurer Alfresco sans nécessiter un arrêt et un redémarrage du serveur.

Optimisation des performances en matière de gestion de contenus web

  • Création avec WCM et déploiement – Gains de performance significatifs pour améliorer le déploiement de contenus web vers des sites externes en opérant, en parallèle, le déploiement et l’édition de sites web. Une nouvelle architecture de déploiement, ouverte et souple, simplifie le déploiement de contenus vers des environnements multiples et facilite leur intégration au web.

Alfresco Enterprise Edition 3.2 est proposé dès à présent, sur abonnement, à toutes les entreprises clientes. Pour en savoir plus :

  • Inscrivez-vous au séminaire web le 19 janvier « What’s New in Alfresco Enterprise 3.2 » (Les nouveautés d’Alfresco Enterprise 3.2)
  • La version d’évaluation d’Alfresco Enterprise 3.2, exploitable en mode cloud, disponible à l’adresse http://bit.ly/alf32cloud